Petit point sur le mode de nettoyage des fours afin de déterminer s’il vous faut un four pyrolyse ou catalyse. Le nettoyage du four par catalyse fait appel à des parois situées dans la cavité du four qui détruisent les graisses par oxydation pendant la cuisson des plats au-dessus de 180°C. Alors que le nettoyage du four par pyrolyse est un programme autonettoyant qui détruit les projections de sucres et de graisses à très haute température.

Quel mode de nettoyage choisir ?

four pyrolyse ou catalyse

Nettoyage d’un four à catalyse

Ce type de nettoyage fonctionne grâce à ce qu’on appelle des parois catalytiques. Les plaques catalytiques installées sur les parois du four, sont rugueuses et conçues à partir d’émail microporeux. Elles absorbent les graisses et projections pendant la cuisson des aliments.

Le nettoyage s’effectue au cour de la cuisson, contrairement au nettoyage par pyrolyse, la catalyse consomme donc bien moins d’électricité. En effet, le four catalyse se nettoie quasiment tout seul. Cela permet bien sûr de faciliter le nettoyage du four, mais cela a également l’avantage de réduire les odeurs au sein du four. Cette technologie offre toutefois une efficacité limitée dans la mesure où, par exemple, les grilles et la porte du four ne sont pas concernées. Un coup d’éponge reste donc nécessaire pour se débarrasser de tous les résidus.

Par ailleurs, l’absorption des graisses et projections entraîne la formation de couches de résidus sur ces plaques, qui nécessitent donc un entretien régulier. Et puisque ce sont des composants poreux, il peut également arriver qu’il soit nécessaire de les remplacer. Ils n’en constituent pas moins une aide précieuse pour le nettoyage.

Nettoyage d’un four à pyrolyse

Les fours autonettoyants exploitent une technologie encore plus efficace, qui consiste à faire grimper la température de la cavité afin de brûler les résidus les plus tenaces. Il suffit ensuite d’essuyer les cendres collectées dans le bas du four.

L’auto-nettoyage par pyrolyse nettoie efficacement l’ensemble des surfaces et éléments du four, y compris les grilles et la porte, et permet par conséquent d’éviter d’avoir recours à des produits nettoyants. Notez cependant qu’il s’agit d’un processus incompatible avec la cuisson, qui entraîne par conséquent une consommation énergétique supplémentaire.

La pyrolyse consomme beaucoup d’électricité pour atteindre une très forte chaleur.

Dernières astuces

Bien que le choix de votre four pyrolyse ou catalyse dépend énormément de l’utilisation que vous en faites. Il est important aussi de faire attention lors de la mise en cuisson des aliments. En effet, choisir des plats assez grands, mettre le lèche frite sous la grille ou utiliser du papier aluminium vous permettront de moins salit votre four et diminuer le nettoyage.